Inside LA PLACE by Gerda – The Dutch Touch

Alexander van Beek

Directeur Général
En poste depuis 1995
Rencontrée par Gerda au Château

Château Giscours

3ème Grand Cru Classé de 1855 – Rouge
Margaux


Alexander van Beek 

 

Gerda : Parlez-nous de vous…

Alexander van BEEK : Difficile de parler uniquement de moi car je ne suis rien sans mon équipe. Je suis comme un capitaine qui doit faire avancer le bateau et le garder à flot (les Hollandais sont entourés d’eau).  C’est à moi de définir l’objectif de chacun.

Gerda : Quels sont les principaux défis auxquels vous êtes confrontés personnellement, dans la pratique de votre métier ?

Alexander van BEEK : Être à la hauteur en répondant aux attentes de tout le monde.

 


La vendange 2021

 

Gerda : Comment se sont passées vos vendanges? 

Alexander van beek : 2021 est certainement une année compliquée mais nous avons tout mis en œuvre pour faire le meilleur vin possible. C’est dans ce type de millésime que le Grand Terroir de Giscours s’exprime grâce au travail extraordinaire de l’équipe. Nous n’avons pas eu de gel et très peu de mildiou sur feuille. C’est une grande année pour les Cabernets Sauvignons grâce à l’été indien.

L’immensité du parc et de la forêt de Giscours, un réservoir de biodiversité au cœur du Médoc


La marque Giscours aujourd’hui et demain

 

Gerda : Quel(s) positionnement(s) souhaitez-vous pour votre/vos marque(s) ?

Alexander van BEEK : Nous voulons amplifier la personnalité de ce domaine unique et remettre la vie de Giscours en musique. Giscours a une véritable identité : d’abord grâce au terroir mais aussi par les êtres humains et l’environnement naturel (le lac, les champs, nos animaux). C’est un microcosme et un réservoir de biodiversité de 400 hectares au total dont 200 hectares de forêt. C’est une force, unique dans le Médoc. Même si Giscours est une marque forte, il faut porter encore plus haut cette image et la faire connaître dans le monde entier.

G : En quoi vos vins se distinguent, et sont uniques ?

AB : La puissance en milieu de bouche. C’est un vin qui a beaucoup d’énergie par sa fraîcheur transversale. Jérôme Poisson (régisseur général de Giscours et de Caiarossa depuis janvier 2021), son équipe et notre conseiller Thomas Duclos apportent aujourd’hui encore plus d’éclat au vin. C’est un gros travail. La synergie se trouve dans notre vin mais aussi dans notre équipe formidable !

Le vin doit apporter de l’inspiration aux consommateurs car n’oublions jamais que nous produisons un vin pour le partager !

G : Laquelle de vos réalisations récentes aimeriez-vous faire connaître à la clientèle ?

AB : L’énorme travail qui a été fait dans les vignes et dans la vinification. C’est un projet qui est porté par toute l’équipe. C’est fabuleux d’avancer avec elle. Nous avons mis en place un système dans lequel chaque travailleur dans les vignes est responsable de sa propre parcelle. C’est lui qui connaît le mieux ce morceau de terroir exceptionnel. En lui donnant cette responsabilité il se sent impliqué et fier de sa participation. Créer le « Togetherness Feeling » (sentiment d’appartenance) permet une situation où tout le monde est gagnant !

G : Sur quels projets futurs travaillez-vous en ce moment ?

AB : Nous avons embauché 2 personnes pour le marketing et la communication. On va de plus en plus loin dans notre communication et c’est très important de savoir comment le vin est perçu par le consommateur. On reste bien sûr fidèle à la Place de Bordeaux et sa distribution éclatée qui est une grande force, mais c’est à nous de pousser la marque.

Nous avons une grande activité évènementielle et souhaitons que tous les visiteurs aient une expérience avec le monde réel à Giscours. Nous gardons les pieds sur terre.

G : Où en est(sont) votre(s) propriété(s) en matière de « transition écologique » ?

AB : Depuis des années nous n’utilisons plus de produits CMR (Cancérigènes Mutagènes et Reprotoxiques). C’était d’abord pour la santé de nos employés.

Nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) Niveau 3 et mettons en place une politique tournée vers l’agroécologie. Sur l’exceptionnel plateau devant le Château qui est le cœur de Giscours, nous semons et plantons pour, tous les jours, améliorer la biodiversité.

 

 


Le commerce

GerdQuelles sont vos priorités en termes de développement commercial ? 

Alexander van BEEK : Tisser un lien encore plus fort avec le consommateur en respectant nos distributeurs et la Place de Bordeaux. Le monde d’aujourd’hui est plus petit mais il faut continuer à gagner des nouvelles destinations et de mettre tout en œuvre pour permettre la symbiose entre Giscours, le consommateur, le distributeur et La Place. Cette-dernière fait un travail en amont qui est la force de Bordeaux !

G : Prévoyez-vous des sorties commerciales ou mises en marché dans un futur proche ?

AB : Nous transmettons notre tarif à nos partenaires de la Place de Bordeaux : vos clients peuvent donc vous demander des offres ex-châteaux, et nous vous répondrons.

G : A quels millésimes le marché devrait s’intéresser ? et pourquoi ?

AB : 2011 : j’aime ce vin qui a maintenant 10 ans. Il a de la jeunesse avec de la sagesse et …. un superbe rapport qualité/prix… « a Dutch thought » (une réflexion néerlandaise)…

G Quels supports d’aide à la vente sont à disposition des distributeurs pour promouvoir vos vins ? 

AB : Accompagnement de notre part sur le terrain, brochures, vidéos, envoi de documentations, etc…

Site internet et Réseaux sociaux


Les bouteilles de cœur d’Alxander van Beek

Gerda : Si vous aviez une seule bouteille de cœur ? 

Alexander van BEEK : En ce moment c’est Château Giscours 2011 !


Les vins dégustés


 

Château Giscours 2018 : 55% Cabernet Sauvignon, 39% Merlot et 6% Petit Verdot.

Beau nez presque crémeux et flamboyant. Il y a du fruit qui explose avec même des notes d’eucalyptus. Une attaque généreuse et structurée. Le style de Giscours est présent avec cette énergie en fin de bouche.

Château Giscours 2019 : 65% Cabernet Sauvignon et 35% Merlot.

Les arômes sont plus sur la retenue. Pour Alexander van Beek c’est un des millésimes les plus précis jamais fait à Giscours. C’est moins opulent mais cette puissance est toujours là avec une fin de bouche impressionnante. C’est un très Grand vin !

Château Giscours 2020 : 56% Cabernet Sauvignon et 44% Merlot.

Giscours a certainement encore gagné en précision. Il y a des parcelles en complantation et cela demande beaucoup de travail. Ce sont des vendanges de Haute Couture avec plusieurs passages dans la même parcelle. Un gros travail sur la vinification des Merlots est fait également. On cherche d’avantage l’éclat du fruit rouge.

Le résultat est superbe avec un Giscours très racé, raffiné tout en gardant son ADN avec un milieu de bouche d’une puissance élégante.


 

Gerda BEZIADE a une incroyable passion pour le vin, et possède une parfaite connaissance de Bordeaux acquise au sein de prestigieux négoces depuis 25 ans. Gerda rejoint Roland Coiffe & Associés afin de vous apporter avec « Inside La PLACE » davantage d’informations sur les propriétés que nous commercialisons.